Conférence 934 : L’Etat multinational : projet réaliste ou utopie ?

Rejoignez nous le 12 octobre pour une nouvelle conférence 934 qui abordera pour cette édition une thématique géopolitique : L’Etat multinational : projet réaliste ou utopie ?

A propos

Dans l’ouvrage qu’il a publié récemment, Alain Dieckhoff soutient que le concept de nation demeure un aspect central de la modernité. Après la dissolution de l’Union Soviétique et de la Yougoslavie dans les années 1990, la décennie qui a suivi a confirmé cette hypothèse, avec la montée des mouvements indépendantistes en Europe (en Ecosse et dans les Flandres), et la persistance des revendications nationalistes à travers le monde (par exemple au Kurdistan et au Tibet).

L’analyse de Dieckhoff repose sur une double perspective : comprendre les fondements sociaux et économiques cachés des dynamiques identitaires à l’oeuvre dans le monde de l’après-guerre froide, du Kosovo à la Catalogne en passant par les Flandres et la Corse, et examiner comment les sociétés peuvent relever le défi du pluralisme national. Partant du constat que le libéralisme, le républicanisme et le multiculturalisme n’ont pas été à la hauteur de cette tâche, il affirme que c’est seulement en construisant des états démocratiques « multinationaux » que l’on pourra régler ces questions, et éviter les sécessions.

Le discours libéral contemporain traite souvent le nationalisme comme une aberration
archaïque – une forme primitive de tribalisme égarée dans le monde moderne. Dieckhoff montre pourquoi le nationalisme constitue en réalité un aspect fondamental de la modernité, qui doit être pris au sérieux par les états menacés d’éclatement.

JPEG

Conférences 934 est une série de conférences mensuelles organisée par le Consulat général de France, réunissant des experts qui partagent leurs analyses sur des questions internationales.

Pour plus d’information : http://www.consulfrance-newyork.org or on PNG

Dernière modification : 29/09/2016

Haut de page