Déplacement de Xavier Bertrand aux Etats-Unis

JPEG - 45 ko
© AFP

Dans le cadre de la préparation de la Ministérielle Emploi du 27 septembre prochain, Xavier Bertrand a souhaité présenter, devant l’ensemble des Etats membres de l’ONU, l’état des travaux menés depuis le début de la Présidence française sur le volet emploi-travail, afin de recueillir leurs conseils et suggestions. Les ministres du G20 de l’Emploi et du Travail feront, à l’issue de leur réunion de septembre, des recommandations aux chefs d’Etat du G20 réunis en sommet à Cannes les 3-4 novembre prochains.
 
Conformément à la ligne fixée par le Président de la République, la Présidence française du G20 souhaite en effet associer autant que possible les Nations unies à ses travaux. Xavier Bertrand rencontrera ainsi M. Joseph Deiss, Président de l’Assemblée générale des Nations Unies. A l’occasion de son intervention devant l’Assemblée générale, il exposera les priorités sociales de la Présidence française du G20, selon quatre objectifs destinés à donner une dimension sociale renouvelée à la mondialisation et replacer la personne humaine au coeur des débats : le renforcement de la protection sociale, notamment à travers le développement du socle de protection sociale, la promotion des droits sociaux et du travail, en vue de l’application effective des principes et des droits fondamentaux du travail, l’amélioration de la cohérence entre les organisations internationales et les politiques économiques, de finance, du commerce du développement et des politiques sociales.
 
Ce déplacement sera également l’occasion pour Xavier Bertrand de rencontrer ses homologues et des personnalités américaines afin d’échanger sur les problématiques de la politique de l’emploi, du travail et de la santé. A l’occasion de son déplacement aux Etats-Unis, Xavier Bertrand rencontrera Katherine Abraham membre du conseil économique de la Maison Blanche, afin d’aborder les problématiques du chômage, la stratégie de relance budgétaire entreprise par le gouvernement américain et la réduction des déficits. Xavier Bertrand rencontrera le leader syndical américain, Richard Louis Trumka, afin d’aborder les questions liées à la dimension sociale du G20 et l’importance du dialogue social dans les travaux de la présidence française.
 
Xavier Bertrand rencontrera également des membres de think tank et personnalités américaines pour aborder les priorités sociales de la présidence française du G20. En tant que ministre de la Santé, Xavier Bertrand rencontrera la secrétaire à la Santé et aux Services sociaux des Etats-Unis, Kathleen Sebelius, ainsi que le Docteur Murray Lumpkin, commissaire adjoint pour les programmes de la Food and Drugs administration, pour aborder les questions liées au Sunshine Act . Cette loi, adoptée en 2009 aux Etats-Unis, instaure une obligation de transparence des transactions en nature ou monétaire entre les médecins prescripteurs d’une part et les prestataires de services (analyses, radios) et fabricants (laboratoires, industriels…) d’autre part.
 
Cette loi, qui a vu le jour suite à l’influence grandissante des intérêts privés sur le comportement des médecins prescripteurs au Etats-Unis, permet une meilleure transparence de l’industrie pharmaceutique afin d’éviter les conflits d’intérêts. A la lumière de l’affaire Médiator en France, Xavier Bertrand souhaite étudier à l’occasion de ces rencontres, la transposition de cette initiative en France.

Discours de M. Philippe Lalliot, Consul général de France à New York à l’occasion de la réception donnée en l’honneur de M. Xavier Bertrand

Toutes les photos de la visite

Dernière modification : 10/06/2011

Haut de page