En juillet, les fêtes nationales se suivent… et se ressemblent ?

JPEG Seulement 10 jours séparent les dates anniversaires des révolutions françaises et américaines. Célébrées de chaque côté de l’Atlantique, ces révolutions sont étroitement liées. Retour sur la naissance de deux jeunes républiques qui portent les mêmes couleurs.
 
Le 4 juillet 1776, les représentants des treize colonies britanniques sont réunis à Washington, et déclarent leur indépendance. C’est le début d’un conflit avec la Grande-Bretagne qui dure sept ans, jusqu’à la reconnaissance des Etats-Unis d’Amérique par la couronne britannique en 1787. Moins de deux ans plus tard, la France à son tour s’élève contre l’Ancien Régime suite au rendez-vous manqué des Etats généraux. La « prise de la Bastille » qui donne son nom au « Bastille Day » marque la naissance d’une ère nouvelle.
 
Destins scellés ?
 
En commençant par les philosophes des Lumières, les révolutions française et américaine se sont influencées l’une l’autre. Les colonies du Nouveau Monde voient en la France un allié indispensable à la conquête de la liberté. Lafayette, Rochambeau sont les héros français de l’indépendance. Entamée par des livraisons d’armes, l’intervention française prend une forme directe après la signature du traité de Paris, le 6 février 1783, résultat des efforts conjugués de Vergennes et de Franklin. Et le vent de liberté qui souffle outre-Atlantique s’empare bientôt de la France...
 
Cependant, il faut attendre la fin du XIXe siècle pour que les 4 et 14 juillet soient déclarés fêtes nationales. La montée des sentiments nationaux favorisent l’émergence des symboles patriotiques. Ce n’est qu’en 1870 que le 4 juillet devient Indépendance Day. En France il faut encore patienter jusqu’en 1880 pour que soit reconnu le 14 juillet. Mais ce n’est pas encore la prise de la Bastille qui est alors célébrée. Quand le député Benjamin Raspail dépose son projet de loi le 21 mai 1880, le 14 juillet 1789 est alors considéré comme un événement bien trop violent. Et c’est la commémoration de la Fête de la fédération qui a eu lieu le 14 juillet 1790 qui emporte les suffrages. Après la Saint-Louis et la Saint-Napoléon (1806), la France tient enfin sa fête.
 
Fêtes nationales certes, mais fêtes populaires. Happy 4th of July ! Joyeux 14 juillet !
 
Où fêter le 14 juillet à NYC ?

Retrouvez toutes les photos de la Bastille Week à New York.

Dernière modification : 11/07/2011

Haut de page