François Hollande à la rencontre de la French Tech New York

JPEGDe passage à New York pour la signature de l’ Accord de Paris 2015 (COP 21), le Président de la République a souhaité rencontrer des dirigeants de start-ups françaises installés aux Etats-Unis. L’occasion d’illustrer le dynamisme des technologies françaises qui arrivent de plus en plus à conquérir des marchés
étrangers tout en créant de l’emploi en France. Le Président de la
République a rencontré une dizaine d’entrepreneurs dans les locaux de l’entreprise
PEOPLEDOC.

Pour l’accueillir, Jonathan Benhamou et Clément Buyse, fondateurs de la start-up à succès. Désormais leader français de la dématérialisation des processus RH, People Doc compte 450 clients et 2 millions d’utilisateurs. L’entreprise emploie 150 personnes dans le monde, dont 90 en France et 40 aux Etats-Unis.
Son chiffre d’affaires a doublé entre 2014 et 2015.

JPEG"Venir aux USA ne signifie pas rompre les liens avec la France. Les hubs French Tech créent des emplois en France"

Le Président a ainsi pu échanger avec un panel d’entrepreneur français établis à New York. Parmi eux, Frédéric Montagnon (CEO de Secret Media et porte-parole de la French Tech NYC), Gaël Duval (La French Touch Conférence), Sandra Rey (Glowee)‬, Alexis Lê-Quoc (Datadog)‬, Fabrice Sergent (Bandsintown)‬, Claire Obry (FrenchWink)‬
et enfin Laetitia Gazel Anthoine (‎Connecthings)‬.

Retrouvez la communauté French Tech NYC sur Twitter

Dernière modification : 27/05/2016

Haut de page