Justus Rosenberg devient Commandeur de la légion d’honneur [en]

JPEG

Le 30 mars dernier, au Consulat général de France à New York, Justus Rosenberg s’est vu remettre des mains de l’Ambassadeur de France aux Etats-Unis, M. Gérard Araud, les insignes de Commandeur de la Légion d’Honneur.

A 96 ans, M. Rosenberg, installé aux États-Unis depuis 1946, est le dernier survivant du réseau Varian Fry. Arrivé en France à l’age de 19 ans, en 1940, il opère alors en tant que coursier au sein du réseau, délivrant papiers et titres de transport aux "réfugiés anti-fascistes" et identifiant les passages possibles vers l’Espagne.

Issu d’une famille juive de Dantzig, il est l’un des héros méconnus qui aidèrent des centaines d’artistes et intellectuels à échapper aux nazis et à quitter la France occupée.

Justus Rosenberg a consacré le reste de sa vie à enseigner la littérature.

Il a également créé sa propre Fondation afin de poursuivre son combat contre l’antisémitisme.

Dernière modification : 12/04/2017

Haut de page