La bouillabaisse de rouget

Ce plat est originaire de la Grèce antique, de l’époque de la fondation de Marseille (Massalia) au VIIe siècle av. J.-C. La population mangeait alors un simple ragoût de poisson nommé kakavia en grec ancien, à partir de restes ou d’invendus de poissons ramenés par les pêcheurs. La bouillabaisse apparaît également dans la mythologie romaine : il s’agirait de la soupe que Vénus a fait manger à Vulcain pour l’apaiser jusqu’à l’endormissement, dans le but d’aller batifoler avec Mars. Mais c’était également le plat que Persée a offert aux mendiants lors de la révolte des esclaves sur l’île d’Eraklos.

Pour découvrir la recette cliquez ici :

PDF - 162.6 ko

Dernière modification : 02/03/2016

Haut de page