Plantation devant le Quai d’Orsay d’un arbre offert par le mémorial du 11 septembre de New York

Jean-Marc Ayrault, Ministre des affaires étrangères et du développement international, a présidé le 23 février 2017 la cérémonie de plantation au Quai d’Orsay d’un arbre offert par le mémorial du 11 septembre.

Cet événement illustre les liens profonds d’amitié entre la France et les États-Unis et notre détermination à lutter ensemble contre le terrorisme. Le don du mémorial du 11 septembre constitue une marque de solidarité avec la France après les attaques terroristes qui ont endeuillé notre pays en 2015 et 2016.

La cérémonie s’est déroulée avec la participation de Juliette Méadel, secrétaire d’Etat chargée de l’aide aux victimes, de Harlem Désir, secrétaire d’Etat chargé des affaires européennes, et de Uzra Zeya, chargée d’affaires à l’ambassade des États-Unis en France. Des représentants des familles et des associations de victimes d’attentats terroristes, des élèves de l’école américaine de Paris et des membres de la communauté américaine en France y ont assisté.

Découvrez le discours du Ministre

JPEG

Le « Survivor Tree », comme on le surnomme, a été sauvé des décombres du site original du World Trade Center après les attentats du 11 septembre 2001. Après que le Department of Parks and Recreation de la ville de New York l’ait entretenu, l’arbre a été replanté sur le site du Mémorial en 2010. Aujourd’hui cet arbre est le symbole de la résilience, de la survie et de la renaissance.

Les fruits de l’arbre ont été récoltés à l’automne 2011 par Barlett Tree Experts. A l’été 2013, des étudiants du Lycée John Bowne à Flushing dans le Queens ont pris soin des jeunes plants résultant de la récolte de ces fruits.

Chaque année, le 12 septembre, le Mémorial du 11-Septembre annonce le don d’un de ces jeunes plants du « Survivor Tree » à trois communautés. Le destinataire doit notamment avoir été touché par une tragédie, une catastrophe naturelle ou des actes de violence de masse après le 11 septembre 2011 ; son rétablissement et sa résilience doivent rejoindre l’esprit du « Survivor Tree » ; et enfin, il doit représenter un environnement propice à l’épanouissement de cette espèce d’arbre (à savoir Callery Pear - Pyrus calleryana). Lors du lancement de ce programme le 11 septembre 2013, les trois premiers destinataires d’un jeune plant du « Survivor Tree » étaient Far Rockaways (suite à la tempête Sandy en 2012), Prescott (en hommage aux pompiers morts dans l’incident de Granite Moutain le 30 juin 2013) et Boston (en hommage aux trois personnes tuées et aux blessés lors de l’attentat du marathon de Boston le 15 avril 2013).

Lire la lettre de Anthony Gardner, ancien ambassadeur américain à l’Union européenne, au ministre Jean-Marc Ayrault :

PDF - 438.4 ko

Dernière modification : 27/02/2017

Haut de page